Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Ecole française de Lausanne ValmontEcole Valmont aefe

Le Bac et après ? (promo 2016)

Aperçu de l'orientation que choisissent nos lauréats au baccalauréat 2016

Pour une promotion de 29 élèves : 2 littéraires, 18 scientifiques et 9 étudiants issus de la filière ES, voici une synthèse rapide des études entreprises par chacun.

La tendance de rester en Suisse pour poursuivre ses études ralentit à nouveau puisque  55% des élèves restent en Suisse contre 67% l’an dernier.

L’EPFL enregistre 7 candidatures (diverses spécialités) sur 16 et l’UNIL et l’UNIGE, 5 élèves dont par contre 1 seul inscrit en médecine (contre 8 en 2015 !), 1 élèves à l'EHL et aucun à HEC Lausanne !

Il est à nouveau important de noter que de nombreux bacheliers qui choisissent de rester en Suisse, avaient obtenu d’excellentes écoles françaises dans leurs voeux APB (application qui régit au niveau national français les études supérieures), dont les très sélectives classes prépa : Sainte Geneviève à Versailles, Janson de Sailly à Paris, Maristes à Lyon, ... toutes filières MPSI, PCSI, ECS, B/L (ex. hypokhâgne).

 

En ce qui concerne les 10 élèves qui poursuivent leurs études en France, la variété et l’excellence sont au programme avec 3 élèves qui intègrent Sciences-Po, 2 élèves des CPGE, 1 élève la fac de Droit d'Assas et 3 élèves intègrent des écoles de commerce renommées à recrutement post-bac.

 

Cette année, seuls deux étudiants poursuivent à l’étranger (Royaume Uni et Belgique)

 

Indépendamment du choix entre Suisse et étranger, nous constatons cette année que davantage de formations ou filières plus originales ou moins connues sont suivies. La fréquentation des salons et même de notre propre forum ont donné à nos élèves l'envie d'intégrer l'Ecole militaire, l'ESTRI de Lyon, la Haute Ecole d'Ingéniérie et de Gestion d'Yverdon (module préparatoire), l'école Vatel de Martigny, la Haute Ecole de Musique ...

 

Des perspectives toujours très prometteuses pour nos élèves. Bonne continuation à eux !

 

 

Patricia Berliet