Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Ecole française de Lausanne ValmontEcole Valmont aefe

Actualités de l'AEFE

Quelques informations sur le réseau mondial de l'AEFE (septembre 2013)


L’AEFE (Agence pour l’Enseignement Français à l’Étranger) est  l’opérateur du ministère des Affaires Étrangères chargé du réseau des établissements français dans le monde ; cet ensemble est le plus grand réseau scolaire international, il compte en effet un peu moins de 500 établissements répartis sur tous les continents et scolarisant 320 000 élèves à la rentrée 2013 : 110 000 en Afrique, 89 000 en Asie/Océanie, 70 000 en Europe et 51 000 sur le continent américain. 70 000 élèves sont accueillis en Maternelle (la maternelle à la Française est très appréciée partout), 120 000 en école élémentaire, 80 000 au collège et 50 000 au lycée.


Les établissements français peuvent avoir trois statuts possibles : 75 sont des « E.G.D. »  (Établissements en Gestion Directe), c’est-à-dire des établissements publics, 156 sont «conventionnés», c’est-à-dire qu’ils sont en partie publics de par leur fonctionnement (des postes de fonctionnaires – enseignants, chefs d’établissement, intendants, … - sont mis à leur disposition), 251 écoles sont «partenaires», il s’agit des établissements privés homologués qui sont donc majoritaires. C’est le cas de l’école Valmont.


Les établissements français de l’étranger doivent respecter les horaires et les programmes officiels français (un peu comme les établissements en contrat d’association en France). Ils ont pour mission de contribuer au rayonnement de la langue et de la culture françaises dans le monde, tout en assurant la scolarité des enfants des français expatriés aux quatre coins de la planète.


Un nouveau label a par ailleurs été créé en 2009 pour les écoles appliquant des programmes étrangers avec une forte proportion d’enseignement en français (au moins 30%) : «France Éducation». Une trentaine d’établissements a déjà été labellisée et le nombre de ces établissements devrait croître rapidement dans les années à venir.


Notons aussi les programmes «FLAM» (Français langue Maternelle) qui sont enseignés en cours du soir ou en périscolaire dans les écoles à étranger n’assurant pas  l’enseignement du français dans le cadre des programmes locaux.


Le réseau AEFE se développe beaucoup et connaît un grand succès là où il est implanté car les écoles françaises bénéficient d’une image d’excellence et même d’un réel prestige : 120 000 élèves français y sont scolarisés pour 200 000 élèves étrangers. Le nombre d’enfants accueillis augmente régulièrement partout : + 1,8% d’élèves français et + 4,6% d’élèves étrangers à la rentrée 2013.

Alain Sulmon