Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Ecole française de Lausanne ValmontEcole Valmont aefe
« Novembre 2017 »
Novembre
DiLuMaMeJeVeSa
1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930

Cliquer sur les dates pour découvrir les événements programmés

Prochain événements
Navigation
Rester informé

Lettre d'information

 

Flux des dépêches
Mode d'emploi

Applications mobiles

Visite du festival BDFil de Lausanne

Classe de CM1

Cette année BDFil fête sa 13ème édition avec pour invitée d’honneur Anna Sommer.

Née à Aarau, Anna Sommer vit et travaille à Zurich. C’est une pionnière de la nouvelle bande dessinée helvétique. Anna Sommer taille, tranche, elle coupe et découpe. Ses premières illustrations et premières BD étaient à la pointe sèche. Cette technique de la gravure en creux consiste à inciser une plaque de métal, chez elle le zinc, avec un outil aiguisé. Les parties entaillées recevront l’encre qui, à l’impression, révèle le dessin. Par la suite, elle s’est fait une spécialité du collage, comme le montre l’affiche qu’elle a réalisée pour le festival.

 

23 février 1884 - cette date correspond à la parution de « Le Corbeau et le chat », première planche BD jamais publiée par… un Lausannois. Ce Lausannois est Théophile-Alexandre Steinlen (1859-1923), peintre fameux de l’engagement social et des chats, qui produira près d’une centaine de planches sans paroles, le plus souvent avec un chat. Une cinquantaine d’artistes internationaux lui ont rendu hommage dans l’exposition « Chats ».

Quoi de plus amusant alors que de chercher le nom de quelques uns de ces auteurs au travers d’un petit jeu ! Les CM1 se sont donc rapidement mis en quête des chats de Catherine Meurisse, Giacomo Nanni, Tébo ou encore Haydé avec son célèbre Milton qu’ils avaient rencontrée le matin même à la Aula du Palais Rumine.

  

Après une course effrenée sous des trombes d’eau sur la place de la Riponne désertée d’un seul coup de tous ses passants, pour la réalisation d’un petit film pour le festival, tous sont allés se restaurer et se reposer sur les transats du Tentacule.

Puis, ce fut une rencontre avec Christian Humbert-Droz, artisan sérigraphe et créateur de l’atelier Drozophile à Genève. Les enfants se sont exercés à la sérigraphie en réalisant une mini bande dessinée intitulée Roucepicouchou, mot inventé par Christian Droz et repris par Marlène Egea-Lamberti pour la création d’une courte histoire mettant en scène un drôle de personnage amoureux d’un pot de miel…

   

Une courte visite à l’exposition Mix&Remix et un duel graphique avec Blutch plus tard, il était déjà temps de rentrer à l’école !

C’est avec des images et des idées plein la tête que les CM1 ont quitté le festival, prêts pour créer leur première BD !

Nathalie, la maîtresse

 

Aujourd’hui, nous sommes allés à la Riponne pour voir l’exposition BDFil. On a commencé par un discours de Haydé, écrivaine et bédéiste. A 11h45, la présentation s’est terminée et nous sommes partis manger sous la tente du Tentacule. En début d’après-midi, nous sommes descendus dans le musée. Nous avons rencontré une personne qui nous a appris la sérigraphie : avec elle, nous avons fabriqué un petit livre. Après, nous sommes allés voir une salle sur les chats. Nous avons associé le nom d’artistes à leur chat. Ensuite, nous sommes allés voir les planches originales de Titeuf « Mi-petit, mi-grand » puis nous sommes repartis.

Mathys