Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Ecole française de Lausanne ValmontEcole Valmont aefe
« Novembre 2017 »
Novembre
DiLuMaMeJeVeSa
1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930

Cliquer sur les dates pour découvrir les événements programmés

Prochain événements
Navigation
Rester informé

Lettre d'information

 

Flux des dépêches
Mode d'emploi

Applications mobiles

Histoire d'Arsène Lepin - Episodes 3 et 4

Nous avons l'honneur de vous faire découvrir en exclusivité cette semaine la suite de l'histoire écrite par les élèves de la classe de CE2 "à la manière de" Claude Ponti. Cette oeuvre sera bientôt exposée à la Bibliothèque de Lausanne et publiée.
Episode 3 (collectif – Merci à Valérie Janssens pour sa contribution)

A 9h55, l’herbe du Pré de la Mère des Jeux se met à frétiller. La cloche Dinguedong vient de s’agiter. Les doudous se figent soudainement : seul Arsène connaît leur secret.
Les Zenfants arrivent dans la cour et se précipitent vers les Inventions. Chaque jour, l’Inventeur des Jeux en crée une nouvelle : la balance à cordes, le glisseur sans fin, le pneu biplace. Le Pré de la Mère des Jeux se remplit de cordes à bondir, de ballons qui crient quand les pieds des Zenfants les envoient dans les airs. La jeune herbe du Pré de la Mère des Jeux frissonne, de peur qu’on vienne la piétiner.

10h10, Dinguedong s’agite furieusement : c’est la fin de la récréation. Tout à coup, les Jeux s’immobilisent et s’endorment, les Zenfants repartent en classe. Ouf, les Doudous peuvent raconter de nouvelles aventures piquantes à Arsène. Mais Arsène Lepin somnole déjà et laisse son esprit vagabonder dans les souvenirs du passé en oubliant le présent.

C’était il y a quatre ans, le Pré du Val-du-Mont était dans le bruit et la poussière. C’était un moment très agité, les Zouvriers fourmiliers couraient dans tous les sens. Ils installaient des barrières de sécurité, recouvraient notre école de plastique partout et l’herbe disparut quand Madame Grugrue apparut sur le pré de la Mère des Jeux.
Notre école poussait chaque jour vers le ciel. Des tuyaux et des câbles sortaient des trous -fenêtres, les enfants jouaient à l’élastique avec les fils électriques. Et Madame Grugrue montait sans cesse briques et sacs de ciment. Certaines nuits, des Zouvriers chouettes continuaient à faire grandir notre bâtiment.
Une nuit soufflante, une catastrophe eut lieu.  Madame Temps eut très mal au ventre et ce qui devait arriver, arriva. La Temps pèta si fort que les Chats Faux-d’âges, agrippés aux murs tombèrent lourdement sur le sol.
A ce souvenir, Arsène Lepin sursaute et sort de sa torpeur transpirant de sueur.

Episode 4 (Lou-Ana, Edgar, Naomi)

Heureusement les Doudous veillent sur lui et reprennent le récit de leurs beaux voyages.

Pan-pan est le Doudou de Lou-Ana : ils sont inséparables. C’est un merveilleux et rassurant compagnon. Pendant les vacances de Noël, ils sont partis au Mat-Rock près de la Mare à Quech. Ils ont dormi dans un magnifique Riz-Ade, très joli avec un passe seaux intérieur. Ils ont découvert les Sous-Kes et sont allés acheter des Bas-Bouches. Ils ont vu des charmeurs de Cerf-Pan. Ça leur a fait très peur et un petit singe est monté sur l’épaule de Lou-Ana : Pan-Pan a bien rit lorsqu’elle a sursauté !

Edgar et Gros-Gnon sont les meilleurs amis au monde. Ils sont allés en Tanzanie et ont rapporté une girafe en bois. Un lion, furieux d’être dérangé, a couru après eux et Gros-Gnon s’est cogné contre un arbre. Il était vraiment très bougon.

Renardouille vivait dans une maison de pierre. Naomi l’a vu toute triste, à l’heure des larmes. Elle l’a consolée, et l’a emmenée chez elle. Elles sont parties ensemble à l’école du Val du Mont où elles ont trouvé de nouveaux amis comme Renardeille, Renardaille, Renarduille et plein d’autres encore.

A suivre ...