Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Ecole française de Lausanne ValmontEcole Valmont aefe
« Mai 2018 »
Mai
DiLuMaMeJeVeSa
12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031

Cliquer sur les dates pour découvrir les événements programmés

Prochain événements
Navigation
Rester informé

Lettre d'information

 

Flux des dépêches
Mode d'emploi

Applications mobiles

Les élèves de Grande section visitent l'exposition Alexander Calder à Lausanne

Notre sortie à l’exposition CALDER : « QUEL CIRQUE !»

Texte dicté par les enfants.

Mercredi 19 novembre 2014,

Nous avons accroché sur nos pulls, nos étiquettes avec notre prénom et le téléphone de 

l’école et nous avons pris le bus numéro six. Nous avons traversé la ville de Lausanne 

et nous sommes arrivés à la Vallée de la Jeunesse. Nous avons un peu marché et nous 

sommes arrivés à l’exposition Calder. Gaspard nous a dit bonjour, nous avons posé nos 

manteaux et nous nous sommes assis sur les marches vertes.

Nous avons regardé un film qui montrait Calder et son cirque composé de bonshommes en métal.

Nous avons fait plusieurs ateliers :

  • Avec du fil de fer, nous avons fait un bonhomme.
  • Nous l’avons posé sur une plaque, avec une manivelle, nous l’avons fait tourner.
  • On a vu son ombre à travers un écran et on l'a vu comme s’il dansait.
  • On avait des formes colorées, on a dû les tenir en équilibre sur nos mains et sur notre corps.
  • On a marché en équilibre sur une barre posée au sol, en se regardant dans le miroir.
  • On a construit un mobile avec ces formes colorées.
  • On l'a posé sur une barre verticale et on a du trouver l’équilibre.
  • On a pris nos mobiles et on les a accroché à une barre pour les faire tourner.
  • On a pris trois photos .
  • On a vu le mobile bouger.
  • On a construit un stabile avec des des formes qui s’emboîtaient.

 

Puis on s’est mis autour des tables. Sur ces tables, il y avait du fil de fer, des bouchons, 

des allumettes, du scotch, des boules de cotillon, des trombones, des attaches 

parisiennes, des pinces à linge, une pince-coupante, une vis qui creuse des trous.

On a dû travailler avec un adulte et inventer [...] : à la fin, on a pu voir des bonhommes, un avion, un bateau avec des bouées, un bonhomme balançoire, une petite fille, un chien, une machine à roues, une chose imaginaire...

On a posé ces objets sur des pistes de cirque: ils tournaient grâce à un vélo si on pédalait, [...]  il y avait de la musique grâce à une boîte à musique.

C'était joli et amusant !

On a ramené nos objets à la maison.

Les enfants de Grande section et leur maîtresse Laurence Corne