Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Ecole française de Lausanne ValmontEcole Valmont aefe
« Octobre 2017 »
Octobre
DiLuMaMeJeVeSa
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031

Cliquer sur les dates pour découvrir les événements programmés

Prochain événements
Navigation
Rester informé

Lettre d'information

 

Flux des dépêches
Mode d'emploi

Applications mobiles

Le petit artiste paléolithique

Les élèves de CE2 ont participé mardi 1er octobre 2013 à un atelier artistique au Musée d'histoire de Lausanne.

Martine Piguet, une archéologue, nous a accueilli et nous avons dû   monter les 6 étages du musée pour arriver dans la salle d’arts plastiques.

Là, nous avons d’abord assisté à un diaporama pour nous expliquer comment les hommes du Paléolithique vivaient il y a environ 20 000 ans alors que le climat connaissait une période glaciaire importante: des glaciers recouvraient toute l’Europe du Nord ainsi que la Suisse.
Les hommes de cette époque nous ressemblaient déjà: c'était des Homo sapiens. Ils vivaient de chasse, de cueillette et étaient nomades (ils devaient suivre le gibier pour se nourrir). Ils fabriquaient des armes, des outils et se couvraient de peaux de bêtes pour résister au froid.
Ils peignaient dans des cavernes, ils sculptaient les bois de rennes, l’ivoire des mammouths.

Martine nous a montré ensuite comment manier un propulseur et sa sagaie, puis nous a expliqué les techniques de peinture à base de pigments naturels: des oxydes de fer ou de manganèse.

Et puis nous nous sommes mis au travail avec beaucoup de plaisir. Nous avons d'abord utilisé du charbon pour réaliser les contours de nos animaux et ensuite, c'est avec délectation que nous avons plongé nos doigts dans le speintures préparées avec les pigments naturels : ocre, rouge, brun, brun clair et brun foncé, ... de quoi nous replonger au temps des cavernes.

 

Quel plaisir de laisser ses mains glisser sur le papier rugueux et de tester ces
peintures archaïques !
A la fin de l’atelier nous avons essayé les peaux de bêtes et apprécié leur chaleur et leur douceur, nous avons observé les silex, les racloirs et les aiguilles, les harpons et sagaies et les poinçons pour graver.

Il était temps cependant de revenir dans notre période contemporaine et de regagner l’école en métro ...

Les oeuvres des enfants peuvent être admirées par les parents dans le couloir des primaires.

Nathalie CHAPOT, maîtresse de CE2