Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Ecole française de Lausanne ValmontEcole Valmont aefe
« Novembre 2017 »
Novembre
DiLuMaMeJeVeSa
1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930

Cliquer sur les dates pour découvrir les événements programmés

Prochain événements
Navigation
Rester informé

Lettre d'information

 

Flux des dépêches
Mode d'emploi

Applications mobiles

« Au fond du plac’art »

Récit de sortie par les élèves de GS

Mercredi 2 mars, nous sommes allés à la Vallée de la Jeunesse pour visiter l’exposition « Au fond du plac’art ». Nous avons pris le bus.

Quand nous sommes arrivés, nous avons posé nos manteaux sur le porte-manteau « chat ». Sandrine, l’animatrice, nous a fait passer par la porte du placard de Jean Dubuffet pour aller nous asseoir sur l’estrade.

Dans une valise, des enfants ont pioché des objets : une brique de lait, une mappemonde, un tablier avec des pinceaux … Les artistes ne font pas tous de l’art de la même façon…Certains n’ont pas appris dans une école : c’est de l’art brut.

Dans la commode de l’Art Brut, on touchait des objets sans les voir dans des tiroirs et on a senti du bois, une boîte de conserve, un livre et un coquillage. Puis, on a vu une fleur, un tube de dentifrice et des sachets de thé : ce sont des objets avec lesquels les artistes créent des œuvres d’art.

Un jour, un facteur a trébuché sur une grosse pierre bizarre : il a eu l’idée de ramasser des pierres et avec toutes ces pierres, il a construit un palais : le Palais du facteur Cheval.

Un artiste faisait des sculptures avec des morceaux d’assiettes cassées : nous en avons collé et fait des mosaïques .

 

  

Dans un autre atelier, nous avons enlevé et posé des plaques transparentes pour faire des tableaux.

Petit Pierre, un monsieur qui ne voyait pas bien et n’entendait pas bien, avait quitté l’école à sept ans. Il aimait ce qui volait, roulait et a fabriqué des objets qu’il a fait bouger : des téléphériques, des manèges. Il était ingénieux et il a mis ses objets dans un parc que les gens visitaient.

Hans a peint des vaches et des montagnes sur des briques de lait : il les assemblait pour faire une poya.

Nous nous sommes déguisés avec des habits et nous avons essayé des chapeaux faits par Madge.

Ensuite, nous avons bricolé avec différents objets : des assiettes en polystyrène, des pailles, des piques en bois, des ronds en bois, du tissu, des bouchons….

Nous devions fabriquer un moyen de transport !

 

Après, nous avons goûté avec des pommes et des œufs en chocolat pour l’anniversaire de Jules et  bu du sirop ou de l’eau.

On a beaucoup aimé cette exposition !

Texte dicté à Laurence CORNE par ses élèves de Grande Section